Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bouche qui Brûle: Le Syndrome

Pourquoi faire vérifier sa prothèse dentaire annuellement

Le Burning Mouth ou syndrome de la bouche qui brûle, quelquefois appelé syndrome de la bouche brûlante, est une affectation peu connue.

Il se manifeste par des douleurs au niveau de la bouche, comme des sensations de brûlures.

Dans la majorité des cas, il n’y a aucuns signes cliniques ou biologiques. C’est comme si les récepteurs de la bouche envoyaient des signaux au cerveau quand ils ne devraient pas, un peu comme une radio mal réglée.

Le syndrome, peut affecter tout le monde, que vous soyez porteur ou non de prothèse dentaire.  Cependant, selon les études menées sur ce sujet, les personnes de moins de 30 ans sont plutôt rares. Le syndrome de la bouche qui brûle semble affecté davantage les femmes que les hommes et majoritairement âgées entre 50 et 60 ans.

Localisation

Habituellement, la langue est plus particulièrement touchée.  Localisé dans les deux tiers (2/3) antérieur, sur le bout et les côtés de la langue.

On peut également déceler le syndrome de la bouche qui brûle dans la région antérieure.  Le palais et des gencives de la mandibule (gencives du maxillaire inférieure) peuvent être affectés. On peut également retrouver ce syndrome sur la muqueuse de la lèvre.

Diagnostics de la bouche qui brûle

Le diagnostic du syndrome de la bouche qui brûle est complexe car il est basé uniquement sur les symptômes. Votre médecin ou un spécialiste en médecine buccale sont les mieux placés pour procéder au dépistage du Burning Mouth. Par contre, plusieurs dentistes spécialistes comme les prosthodontistes sont également bien informés sur le sujet.

En plus d’être difficilement repérable, les différents signes du syndrome sont apparemment rarement simultanés chez le même patient.

Douleur :

  • Elle est décrite comme une sensation de brûlure.  La langue qui chauffe, un engourdissement, un picotement au niveau de la bouche.

Siège:

  • Peut toucher une ou plusieurs zones. La langue est plus particulièrement touchée, surtout le bout et les côtés de la langue.

Intensité :

  • Selon les études sur le syndrome de la bouche qui brûle, le niveau moyen de douleur se situerait aux alentours de 5 à 8 sur 10

Durée:

  • La durée moyenne de l’évolution du syndrome serait d’environ trois (3) à quatre (4) années. Toutefois, elle pourrait se prolonger jusqu’à une douzaine d’années.

Irradiation:

  • La sensation de brûlure semblerais toujours être bilatérale et symétrique (même proportion des deux côtés).

Le denturologiste
et le syndrome de la bouche qui brûle

Pour les denturologistes, il est important de savoir que le syndrome de la bouche qui brûle existe. Il pourrait facilement être confondu avec une allergie au matériau acrylique ou aux métaux.  Il est plus facile de repérer  et de contrer une allergie aux matériaux de prothèses dentaires, car il existe des solutions alternatives comme le nylon ou des acryliques dites hypo-allergènes.

Source: Enquête sur le Burning Mouth Syndrome auprès des chirurgiens dentistes, Université de Nantes, Unité de formation et de recherche d’odontologie, Tony Prud’homme

73 Responses

  1. J’ai rencontré un dr . en médecine buccale à Québec . Le dr. Steve Tremblay . Il m’a dit que c’était une majorité de femmes qui souffraient de ce syndrôme et qu’il serait relié aux débalancements hormonales de la ménopause. Il m’a dit qu’il recevait plusieurs consultations par semaine à ce sujet . Malheureusement , il n’y a pas de traitements miracles pour cette maladie et que celle-ci finissait par disparaître d’elle-même avec le temps qui peut s’échelonner sur une dizaine d’années . Pour réduire les symptômes de peut-être 50 % , il prescrit du Rivotril . C’est le seul médicament qui à un certain effet et celui-ci fonctionne dans à peu près 70% des cas . C’est assez dramatique comme réponse car c’est un mal qui pourrie littéralement la vie des gens qui en souffrent .

    1. Bonsoir cela fait 3ans et demi que j ai des brûlures sur le côté droit de ma langue; j ai impression que ce sont dans les dents . J ai même enlevé 2 mais cela n à rien changé
      J ai vu de dentistes , des stomatos
      Je crois avoir fais tout ce qui étaient en mon Pouvoir
      J ai un goût aluminium .
      Mais rien
      Mais le commentaire de Me Suzanne Raymond décrit vraiment mes symptômes
      Que faire

      1. Bonjour
        Je suis atteinte de la sbb . Le dentiste m’a retiré 6 dents en bas . Je porte un appareil dentaire qui me fait souffrir car mes gencives enfle. C est un calvaires.
        Cela fait 3 ans et demi que je souffre au point de ne plus travailler et plus goût à la vie . Aucun traitement n à marché. C est arrivé avec la ménopause . Ma vie est devenue un ENFER

      2. Brûlure sur la langue depuis 2 ans que j’ai mon appareil dentaire complet. J’ai vu 2 médecins généralistes, un stomatologue et ma dentiste m’a donné 2 traitements. Par moment c’est vraiment stressant 😭. Merci de me répondre.

        1. Bonjour,
          Impossible de répondre avec peu d’information. Retirez-vous votre appareil la nuit ? Si oui c’est comment le lendemain côté sensation de brûlure ?

        2. J’ai le syndrome de la bouche brûlante. J’ai consulté plusieurs spécialistes dont le dernier un prothodontiste ce dernier m’a dit que c’est souvent les gens qui souffrent beaucoup d’anxiété. J’ai souvent la langue qui picote et qui brûle avec la bouche sèche. Quand je suis plus calme c’est moins pire. La méditation m’aide et pour la sécheresse buccale de la gomme, des fruits juteux. C’est pas évident d’essayer pleins de trucs. Bonne chance à vous aussi

    2. J’ai les mêmes symptômes, je me badigeonne la bouche avec quelques goûts essentielles de cloud de giffoffle dans de l’huile de bourrache.
      Et quand les douleurs sont trop présentent j’ouvre une gélule d’acide hyaluronique que je laisse patouyer sur la langue.
      Boire de l’eau dans la journée, se rincer la bouche après le café, boire de l’eau vichy ( contient naturellement des bicarbonates)

  2. J’ai syndrome de brulante depuis 9 ans. La seule raison peut-etre pour 2 deux ans avant ca, j’ai pris Fosamax pour les os. Maintenant j’ai 73 ans. C’est horrible, je suis souvent fatigue. Si ce n’est pas a cause de Fosamax peut-etre c’est le Herpes simplex Virus HSV-1.
    A demain j’ai RDV avec mon medicine et j’espere pour elle m’organise un RDV pour un test de salive pour ca.

  3. Pour moi, âgée de 74 ans, les muqueuses de la bouche (langue, gencives et intérieur des joues) et des narines ont commencé à me brûler trois jours après une chimio au Gemzar et au Cisplatine (contre cancer de la vessie).
    Le médecin-oncologue me dit de faire des bains de bouche avec du bicarbonate de soude. Ca aide un tout petit peu. Je n'ose même pas me brosser les dents tellement cela m'écorche.
    Il n'y a que le lait de coco qui adoucit un moment.

  4. Moi ça fait trois ans que j ai l intérieur de la bouche (au niveau de la levre du bas) qui me brule à onguent de journée et plus encore après les repas. J ai vu différents médecins qui m assurent que je n'ai rien et la dernière dermatologue que j ai vue m a dit qu il fallait que je vois un psychiatre…..sympa ! En attendant j à I toujours mal
    Seuls les glaçons me soulagent !

    1. Bonsoir

      Ma mère a exactement le même symptôme levre et langue qui brule ainsi que la gorge Brulure et picotement et le seul moment où elle est guérie c'est lorsqu'elle mange mais revient une fois le repas terminé…

      1. Bonjour, pour ma part je vie ce maudit syndrome depuis presque 8 ans ! J ai changé mon alimentation, rien n à changé. J ai décidé d adopter l alimentation crue vivante en pensant que ça aiderait. J ai fait une réaction avec l avocat, ma langue s est mise à brûler vive avec 2 grosses plaies d un côté et un bleu sur la langue ?? Je suis désespérée, je ne sais plus quoi manger, j ai donc fait un jeûne, je suis petite, 105 lbs, 4 jours, je suis devenue trop Fatiguée et perdue 10 lbs. Rien n à changé pour le moment. Je ne prends aucun produits chimique, je mange Bio et je fais mes produits corporels. Je ne prends pas de médicaments non plus je me soigne naturellement. Je n en peux plus ! QUOI FAIRE, QUOI MANGER ? il Faut bien s alimenter dans ce monde si l on veut vivre ! Rien ne me soulage, la gum à mâcher parfois ! Je suis dans un GROS DILEM ! Je compatis avec vous tous, tes qui SOUFFRER de cette malédiction, Ouiii s en ai UNE…….

        1. Merci Mme Duperré pour votre commentaire. Les gens aiment bien obtenir le plus d’information possible sur cette situation vraiment désagréable et insupportable.

          1. Bonsoir à toutes ayant 35 ans j’ai également le milieu de la langue et sur le côté ça me brûle mais j’ai également comme une gêne à la gorge qui m’a coûté 25 kilos de moins je suis pourtant jeune je ne prends pas de médicaments mais les symptômes ont commencé après une opération que j’ai subi qu’ils m’ont entubé
            J’ai passé tous les examens
            Endoscopie
            Je suis allé voir un ORL
            On m’a passé une caméra dans le nez m’a passé des radios également pour la déglutition et tout est normal on m’a dit que je pouvais souffrir d’un reflux gastro-œsophagien je suis sous traitement d’un mois pour les reflux malgré que j’ai fait attention un petit peu à mon alimentation
            Mon ORL m’a prescrit alginate de sodium c’est comme un pansement qui permet de couvrir la langue et l’œsophage quand on va le boire pour soulager justement les brûlures et enlever cette sensation dont ça marche assez bien je prends 4 fois par jour matin midi après le goûter et le soir ça me soulage vraiment beaucoup
            Et j’ai également un bain de bouche à faire au bicarbonate de sodium il va permettre d’enlever l’acidité sur la langue honnêtement c’est génial ça brûle sur le moment mais après ça enlève toutes les fées brûlures et je passe une bonne nuit de sommeil essayer le traitement c’est vendu en vente libre en pharmacie si à la fin de mon traitement mes symptômes n’ont pas disparu mon ORL m’a suggéré d’aller voir un psychologue que ça doit être psychologique je croise les doigts que ça parte 😰
            En vous souhaitant bon courage à vous toutes les filles
            PS ça fait plus d’un an que j’ai aimé symptômes et j’espère qu’elle finiront par s’arrêter comme à vous toutes

        2. Bonjour , je suis comme toi , je vie l’enfers depuis 3 ans , ça m’est arrivé après une hystérectomie . J’ai des brulures si forte , à la langue , les gencives , les joues à l’intérieur de la bouche , les lèvres , la gorge et maintenant la trachée et l’estomac . Je ne peu rien manger , tout me fais mal , j’essaye de manger ce qui me fait le moins mal , tout mouliné et mélamgé avec du lait , tout liquide. Et j’ai perdu 10 kg . J’ai tout essayé , traitement naturel et pas , et rien ne fait rien. J’en pleur tout le temps , je n’ai plus de vie , je perd mes forces de pas pouvoir manger et des carences . Je ne sort même plus de chez moi . J’ai fait des soins dentaires , enlevé les plombages aux mercure et rien , j’ai tellement essayé de choses , je n’ai plus d’espoir , je déprime , j’ai l’impression que ma vie est fini. Je pris Dieu chaque jours qu’il m’enlève ces brulures , ça fait trop mal , c’est l’enfer. Si quelqu’un pouvait trouver la solution .

          1. Bonsoir,
            Je n’ai pas de solution à vous amener malheureusement mais j’ai également les mêmes symptômes depuis 4 ans et ma vie est un cauchemar.
            J’ai essayé beaucoup de médicaments et de médecines douces mais absolument rien n’y fait.

        3. Un docteur en dentisterie est convaincu que j’ai ce syndrome. Le tout a commencé après le port d’une prothèse complète supérieure. Après 3 semaines de port, rougeur et enflure de la langue, lèvres qui pulsent. qui pulsent, palais et gencives rouges écarlates. Je retire la prothèse, ma bouche redevient comme une neuve le matin. Je remets ma prothèse, le même processus recommence. On a testé trois acryliques différentes. À la troisième, j’ai même eu de l’inflammation au visage et qui montait vers l’œil. Interdiction de porter ma prothèse. Je passe les patchs tests dans le dos, rien au niveau des acrylates. Mais des réactions irritatives à des produits ajoutés à l’acrylique pourtant interdits au Canada. Là, dépression majeure. Bouche sèche. Je prends plusieurs médicaments. La dermato a accepté de me faire un autre test en faisant, moi-meme, une poudre de ma dernière prothèse et en allant lui porter. J’attends. La denturologiste et le dentiste croit à une allergie. Le docteur en dentisterie demeure persuadé du burning mouth syndrome. Je suis épuisée, irritable, découragée, Je suis pourtant allergique à plusieurs produits au niveau des agents de conservation que l’on utilisent également dans l’acrylique dentaire. Timbre de nicotine, produit Lancôme, Crayon Khôl, certains revitalisants. Mon médecin m’a même fait faire une prise un jour ou la réaction en bouche était très forte. Concluant, les globules blancs avaient augmentés. J’en ai marre, c’est fou. Est-ce qu’un possible réaction allergique en bouche peut être indétectable en patch test? J’ai 53 ans et j’n’en peux plus d’être édentée.

          1. Bonjour, habituellement le syndrôme du Burning mouth persiste même sans prothèse. Il y a un doute ici! Certaines personnes sont allergique à l’acrylate mais d’autres aux petites fibres rose contenues dans l’acrylique. Faut possiblement faire un test avec un acrylique sans fibres (il est facile pour un denturologiste de retirer toutes ces fibres avant de préparer l’acrylique). Autre solution est de de concevoir une prothèse en nylon (qui ne conteint aucun autre produit que du nylon). Par contre cette technique ne peut s’appliquer à tout le monde dû à la complexité des rétentions mécanique à effectuer sur les dents prothétiques. Il n’y a aucun lien chimique qui se produit entre la dent et la base de nylon et cela cause souvent des problèmes de solidité.

        4. Bonjour , je suis exactement comme vous , moi ça fait 5 ans , j’ai si mal avec tout , même l’eau , c’est fort , douloureux , que je pleure à chaque fois que je mange . Je n’en peux plus , je déprime . Aucun dr ne comprend et rien ne fait , j’ai tellement essayé de chose et rien ne marche à par aggraver les brulures. Je n’est plus de vie , parce que je ne peux plus manger correctement et je perd mes forces . J’ai l’impression que ma vie est fini . Je vous comprend tellement . Katia

    2. Effectivement tous vos messages me confortent dans mon diagnostic : je souffre bien de la bouche qui brûle. Au début c était supportable. Il fallait gérer l´ angoisse de ne pas savoir ce que c est. Puis au bout d un mois j ai cru que c était dû à une nouvelle brosse à dent. Mais rien n a changé. J ai éliminé plein de choses : fluor, café produits irritants pain etc rien ne change. Ibuprofene et Doliprane ne serve à rien. Et je n ai pas envie de passer aux anxiolytiques ni aux antidépresseurs ou autres car les effets secondaires sont trop difficiles à gérer . Même mon acupuncteur n y arrive pas. Ce U il faudrait trouver c est au moins qqchose pour nous soulager qqs heures chaque jour. Le soir en particulier

      1. Bonjour, je souffre aussi du syndrome de la bouche brûlante depuis 4 ans. Des que vous êtes en crise, Prenez un chewing-gum sans sucre à la menthe et cest un vrai miracle. Plus aucun symptôme.

  5. Ma langue et ma gorge me brule depuis 2 mois, suite a une angine et depuis le début pandemie covid. Je ne sai pas si lié au stress comme me dit mon med traitant,. Quelqu’un a 1 moyen pour diminuer le feux et picotements?

    1. Bonjour,

      Selon la documentation qui existe sur le syndrome de la bouche qui brûle, il est fort possible que vos symptômes proviennent du stress causé par votre présente situation.

      Je vous suggère de lire les commentaires de cette page afin de prendre connaissance des moyens que certains ont exploré.

    2. Moi cela fait plus d un an que cela dure, plus intensément l après midi je mâche un chewing-gum à la menthe et cela me fait un peu de repos pen9ce temps

        1. Bonjour ,
          J’ai une douleur au niveau du palet en haut comme ci je mettais brulé avec un aliment et très mal au gencives. Cette douleur ne part pas elle est constante. Quand je me brosse les dents matin et soir je saigne . J’ai une sensation de métal dans la bouche et je trouve que j’ai une mauvais haleine. Chose qui m’arrive jamais .
          Je grince des dents la nuit .
          Je suis une fumeuse .
          Quand je lis tous vos commentaires ça me fait peur car très sincèrement je souffre depuis 1 mois constamment et là ça devient compliqué pour manger sauf quand les aliments sont mou.
          Pouvez vous m’aider
          Merci

          1. Attention à la carence en vitamine C. Et si t’es gencives saignent, il faudrait peut être aller voir le dentiste car tu as sans doute une gingivite.

  6. Quant à moi, ça fait un an, il y a eu accalmie cet été mais là c’est reparti: langue, lèvres, palais, gencive (frein). Peut-être une coïncidence mais ça a commencé suite à la prise de Pantoprazole, douleur 8/10 au début, présentement c’est moins mais difficile à vivre quand même. Soulagé quand je mange, sinon mâcher fait vraiment du bien.

    1. Je vis le même problème et j’ai aussi pris ce médicament…. mais je ne me souviens pas si c,est en même temps mais je me questionne….

  7. Annie. Cela fait 3 ans que je souffre de brulures buccales. Apres operation d un meningiome sur le nerf facial, un mois après cela à commencer. Brulures palais, langue, gencives, fourmillements, et endormissement des dents. Quand je mange je n’es plus mal. Je dors bien la nuit. Quand je porte une gouttiere , les douleurs disparaissent. Mais cela tape sur les nerfs. Je prends LYRICA , mais les douleurs sont toujours présentes. 75 mg matin et 75 mg le soir. Je ne tiens pas a l augmenter.

    1. J’ai 39 ans et ça fait environ 5 ans que je suis pris avec la langue qui brûle. C’est plus intense le soir et ça arrête lorsque je mange. Je vois un lien direct entre mon niveau de stress et mes douleurs. J’avais de la difficulté à y croire au début, mais oui l’anxiété est reliée à la brûlure qu’on ressent sur la langue et dans la bouche. Un spécialiste en santé buccale m’avait prescrit du Clonazepam, un médicament qui réduit l’anxiété. Ça fonctionne pour moi, mais ce médicament ne doit pas être prit sur une longue période. Donc je l’utilise seulement 2-3 jours lorsque la douleur et mon anxiété est trop élevée. Ce n’est pas une solution miracle…

      J’ai aussi consulter Naturophate, Acupuncteur, ORL, Ostéopathe, Chiro et j’en oublis sûrement… Aucun n’a réussi à faire disparaître ou réduire la douleur. J’ai cherché partout sur le web, je n’ai jamais vu quelqu’un qui avait trouvé un remède. Il reste le psychologue que je n’ai pas encore essayé… plus ça va et plus je me dis que la seul façon de m’en sortir sera d’arriver à diminuer mon anxiété.

      Entre temps, voici les petits trucs que je peux vous partager pour réduire la douleur;

      Arrêter le café si vous êtes capable. Moi je suis incapable, mais je bois du café décaféiné et c’est mieux.

      Faire du sport fait disparaître la douleur. Plus vous serez actif, moins vous aurez de douleur.

      Manger de la gomme me faisait mal à la mâchoire. Je prends des menthes en bonbon style Tic-Tac (Excel pour être exact) et je le laisse fondre dans la bouche. Ça réduit la douleur pour un certain temps.

      Finalement, mangez le plus souvent possible! 🙂 on souffre, alors nous avons le droit d’être gourmand!

      Bon courage à tous… vous n’êtes pas seul à souffrir!

    1. Moi, cela fait plus d’un an, juste après d’avoir le CODID19, mais aussi j’ai eut une prothèse dentaire, du coup j’ai fait changer ma prothèse en une zircone mais la vis, elle ne me l’a pas retiré trop délicat… Et j’ai de nouveau ma langue qui gonfle, des picotements et comme si je mettais mon bout de langue sur une pile avec des petites craquelures sur la langue et bien chargée… Je me sens fatiguée et je dors pas très bien… Je sais pas si je dois encore me faire retirer un plombage !? J’ai vu une allergologue qui m’a dit que j’étais allergique aux métaux non précieux… Voilà, à ce jour, je ne suis toujours pas soignée.

      1. Bonjour

        J ai exactement le.meme problème que vous
        Avez vous fait retirer vos plombages
        Avez vous encore des brûlures svp? Moi aussi j ai 4 couronnes

  8. Pour moi, ça a commencé il y a presque deux ans et ça a beaucoup réduit la diversité de ce que je mange. Je réagis maintenant à pratiquement tout ce que je mangeais auparavant sans aucun problème.

    Ca commence toujours sur la lèvre inférieure par une sensation de brûlure, comme si je venais de manger ou de boire quelque chose de brulant. puis ça s’étend aux gencives, à la bouche et à la gorge. J’ai l’impression que des cloques sortent, mais en apparence, il n’y a rien. Faire l’épicerie est devenue un calvaire car je en sais jamais si je vais réagir à ce que je vais manger.

    J’ai vue aussi le Dr Tremblay à Québec et j’ai été déçue de son attitude. Si c’est un problème lié à un débalancement hormonal, pourquoi ne nous traites t’on pas en fonction de cette prémisse? Pour moi le RIvotril n’a rien donné et c’est une médicament qui crée de la dépendance. On dirait qu’on se débarasse de nous parce qu’on ne sait pas quoi faire. Les problèmes hormonaux sont pris à la légère chez la femme alors qu’on se précipite pour soulager les hommes dès qu’ils en ont.

    Dans les moments où ça ne lâche pas, je me demande si mon mental va tenir le coup…

  9. merci grâce à votre article et commentaire j’ai enfin pour trouver ce que j’ai. Pour moi, ça a commencé il y a presque 4-5 mois et mes brulures se retrouvent majoritairement sur la muqueuse de la lèvre inférieure et supérieure. Les brulures commence toujours, soit sur la lèvre inférieure ou supérieure, par une sensation de brûlure, comme si je venais de manger ou de boire quelque chose de brulant. J’ai l’impression que des cloques sortent, mais en apparence, il n’y a rien. J’ai la sensation d’enflure un peu de rougeur, très douloureux au toucher mais mon dentiste lui ne distingue pas vraiment la différence! Celui-ci m’a prescrit une crème Nyaderm1000,000 U/G CR TOP, et j’applique une mince couche au coucher (ça goute déguelasse) cela soulage mais ne guérit rien!!!!!

    1. Merci Mme Lafond, votre commentaire pourra sûrement aider d’autres personnes qui souffrent comme vous de cet terrible situation.

      1. Beaucoup de personnes ont ce problème hélas nous nous trouvons sans aucune solution pour guérir tous ses problèmes qui et peut êtres liés au vaccin nous ne le saurons pas nous sommes bien désarmés devant un tel problème qui nous empoisonne la vie merci

        1. Bonjour, Je serais bien surpris que ce problème soit lié au vaccin. Par contre plusieurs ont vu l’apparition de ces symptômes suite à la prise d’antidépresseur.

          1. Moi mon médecin m’a augmenté ma dose d’antidépresseur et je réalise que depuis 2 mois jai le palais en feu et le bord des lèvres du bas et du haut qui sont comme si j’avais bu une boisson trop chaude. Je sens une enflure à ce niveau là. Il y a quelques années mon médecin m’avait prescrit un liquide à cause de crevasses dans ma langue qui brûlait dès que je mangeais acide (tomaté ou sauce épicé ou boire du vin). Le produit avait été formidable pour ma langue. Je crois que je vais redemander une prescription à mon médecin. C’est du 500.0 magistrale liquide avec 250 kaopactate 600 mg et 250 benadryl 6.25m. Gargariser 5ml durant 1 minute puis cracher. 2 fois par jour au besoin.

        2. Deux jours après avoir reçu mon troisième vaccin les symptômes sont apparus. Mon médecin dit que ça ne se peut pas et que ça va passer mais en attendant je souffre jusque dans mon estomac

  10. Ça fait. Plus d’un an que ma la langue me brûlé suite à un chgt de prothèse dentaire médecin dentiste ne voit pas

    1. Bonjour, Vérifiez si vous n’avez pas un début d’allergie à l’acrylique. Souvent les personnes développent des symptôme allergiques causés soit par les petites fibres roses à l’intérieur ou au monomère (substance qui fait partie de la confection de l’acrylique). Soit votre dentiste demande une polimérisation de l’acrylique plus longue (afin d’évacuer le monomère résiduel) ou procède à un rebasage de votre prothèse sans fibres roses.

      1. Bonjour, voici mon expérience…
        Il m’est arrivé que je suis allée chez le dentiste, pour un traitement. Par accident le dentiste m’a piqué sur la lèvre inférieure, côté gauche. Dans les jours qui ont suivi j’ai commencé à ressentir comme des fils qu’on tirait dans mes dents du bas. Cela n’était pas douloureux, seulement surprenant. Il y a de cela une 40taine d’années. Puis petit à petit l’inconfort s’installe dans mes dents, plus de tiraillements, puis dans mes gencives, le palais, sensation de roulement dans mes gencives, palais, et brûlures côté et bout de la langue. Maintenant beaucoup de tensions parfois partout dans la bouche, dents, gencives, palais, brûlures, mais ces brûlures sont moins inconfortables que les tiraillements et tensions, surtout dans le palais, côté gauche,côté où le dentiste a piqué ma lèvre inférieure est pire et tension toujours et présente et pulsative, comme si elles suivaient mon rythme cardiaque. En période de grand stress, je peux voir les muscles de mon visage et parfois ma gorge bouger. Un jour un guérisseur que le problème ce n’était pas les dents, mais mon estomac. Plusieurs années après j’ai consulté un chirurgien dentiste. Au cours de l’examen, il a exercé une pression sur mes points de pression le long de ma mâchoire gauche. À un moment donné il y a eu une point qui a envoyé une sensation dans ma poitrine…comme une ligne du point de pression à un endroit dans mon estomac…j’ai été tellement surprise que je n’ai rien dit. Pourtant il m’a semblé que le guérisseur avait finalement trouvé une partie du problème. Je devais retourner chez le chirurgien pour prothèse dentaire, mais je n’ai pas donné suite, je ne comprends pas pourquoi j’ai cessé les visites, probablement à cause du prix…Maintenant cela me cause beaucoup de stress, on a essayé toutes sortes de médicaments pour l’anxiété, même du Neurontin ( pas sûre du nom) traitement antiépileptique, sans résultats. Fait beaucoup de recherche sur Internet, semble que mon malaise s’appelle d’une part Paresthésie… mais ça me semble pas inclure les brûlures. Une ami m’a parlé d’un spécialiste ORL qui semblait avoir du succès avec ce trouble. Il semblerait qu’en posant certaines questions a la patiente cela déclenchait chez elle des sanglots réprimés depuis longtemps et que cela faisait un grand bien. Je vais bientôt pouvoir consulter cet ORL. Cela me donne un peu d’espoir. Présentement je vis beaucoup de stress, j’ai des accouphènes des deux côtés, oreille gauche, pire que la droite, j’ai de la difficulté à dormir même avec des somnifères, et je mâche aussi de la gomme. Quand je dors je ne ressens pas les douleurs. Je me suis rendue compte ces derniers temps qu’il y a absence de communication flagrante avec mon conjoint, je me bute à un mur solide depuis des années quand je me sens mal et rien de ce que je vis ne va l’empêcher de dormir et dormir comme un bébé…et ça ne fait qu’aggraver le stress et l’insomnie pour moi. J’utilise un tense pour les tensions, j’ai suivi des sessions de Gi Gong, et de massothérapie, cela m’a fait du bien. Quand je discute avec quelqu’un qui est ouvert, le courant circule et j’oublie mon mal…alors je crois qu’il y a quelque chose de psychologique qui n’est peut-être pas à l’origine du mal, mais qui aggrave certainement le mal de jour en jour. Présentement je suis inscrite à une formation en ligne pour guérir mes traumas, lesquels d’après la coach sont a l’origine de presque toutes nos maladies, puisque les traumatismes bloquent l’énergie vitale en nous….ça fait du sens…J’ai ajouté du CBD à mon traitement pour le sommeil… je vous souhaite bonne chance, à vous et à moi aussi. Si j’ai des résultats positifs suite à mes démarches , je viendrai ici vous en faire part. Je vais conserver l’adresse du lien de ce site. Bonne chance et lâchez prise sur tout….

        1. Bonjour Léa,
          Je me permets de revenir vers vous concernant votre message de l’année dernière par rapport à vos problèmes de « bouche en feu »
          Y a t’il eu à ce jour des améliorations?
          Avez vous trouvé un traitement adéquat ?
          J’espère sincèrement que vos douleurs auront disparues ou en tout cas bien diminuées.
          Merci pour votre retour
          Céline

  11. Marie claude ako de gpe ( j avais oublié)
    Avant si je mangeais quelque chose de sucré c était des brûlures
    Mais maintenant même l eau me brûle
    Un dentiste m à donné de la xylocaine rien
    Aucun n aliment transformé ne doit rentrer dans ma bouche
    Cela n à rien à voir avec vaccin car cela a débuté depuis novembre 2018
    Si vous pouvez me répondre cela me ferait plaisir

  12. As t’il des gens qu’ils ont eu de bon médicaments
    Nous somme en 2022 aucun spécialiste ne trouve rien je vais finir pas aller à la clinique des douleurs .mon dentiste m’a donné de rince bouche pour 15 jours après spécialiste Pour ma part il faudrait des prises de sangs puis des examens approfondis que je crois
    Moi j’essaie acuponcture puis ostéopathe
    Restons positivé moi ça reviens aux trois ans
    Clonazapan m’aide un peux
    Les médecins me disent d aller à l oratoire saint Joseph

  13. Idem pour moi et depuis quelques temps les lèvres qui enflent, me brûlent, sont comme sèches, et si allergie, à quoi ???? C’est un véritable enfer car on est fixé là-dessus et justement il ne faudrait pas ! Il faudrait faire des pauses mentales ! Le stress est-il un déclencheur ??
    Pour trouver un médecin qui cherche ou qui conseille, bon courage !! Beaucoup banalise le problème et cela nous enfermé dans notre inquiétude et angoisse !!!
    J’aimerais bien trouver d’où ça vient et quoi faire d’efficace !!!
    Manger des glaçons diminue un peu l’effet brulat sur les lèvres mais ça revient ensuite !!
    J’ai quand même noté pour ma part que le sel agrave la sensation de brûlure et me déclenché des brulure et queca fait enfler mes lèvres.
    Bon courage à tout le monde !

  14. J’ai 46 ans et cela fait 3 ans que ma langue brûle. Je ne sais parfois plus comment faire dans mon quotidien, c’est toujours présent. Mentalement c’est épuisant. Ca engendre aussi une sensation de crispation au niveau de la bouche et la mâchoire. Le soulagement est là uniquement lorsque je mange ou j’ai un chewing-gum. Je vois que je ne suis pas seule dans cette situation…

  15. Bonjour, il y a un mois on m’a mis une double prothèse dentaire, et j’ai développé ces symptômes : bout de la langue qui brûle et intérieur des joues pâteux au niveau de la mandibule, on dirait que j’ai de la colle dentaire sur les muqueuses. Or j’en mets pour faire tenir la prothèse inférieure. Suite à cela je ne m’habitue pas à cette prothèse car j’ai peur de la mettre tant que les symptômes persistent. De plus je suis en pleine dépression saisonnière, et j’ai un passé de bruxisme. Je dois aller chez le dentiste demain et j’ai peur d’arriver sans mes prothèses car là j’ai de nouveau ces douleurs, je suis à bout, j’étais si contente de pouvoir sourire à nouveau !

    1. Bonjour,

      Il y a peu être un développement allergique à l’acrylique de vos prothèses. Si vos gencives ont tendances à rougir avec une sensation de brûlure, cela pourrait être une indication pour une allergie. Voir si vos prothèses un des filaments roses dans l’acrylique car ce sont souvent eux la première source de problème. Demander également à votre professionnel de passer vos prothèses à une deuxième acrylisation longue afin d’éliminer le plus possible le monomère (substance entrant dans la confection de l’acrylique).

      Normalement avec cette deuxième acrylisation le problème devrait se régler. S’il ne l’est pas c’est que votre réaction allergique est relativement forte. Faudra alors changer la composition de l’acrylique pour un acrylique moins allergène, mais ils sont plutôt rare 🙁

  16. Suite à une allergie due à la prise d’un médicament pour l’hypertension, il y a 4 ans
    je vis un enfer. bouche, et lèvres qui brulent en permanence, impression d’avoir les gencives dans du plâtre, bouche sèche. j’ai même du mal à parler. j’ai vu plusieurs spécialistes tous aussi incompétents les uns que les autres.
    Il y a plusieurs aliments que je ne peux plus manger, les gouts sont totalement déformés.
    Je pensais avec le temps avoir une petite amélioration, alors que c’est de pire en pire.
    J’essaie de boire très souvent des gorgées d’eau, mais ce n’est pas très efficace.
    Les bains de bouche au bicarbonate ne sont pas très efficaces non plus.
    Je ne sais plus vers quel saint me tourner.

    1. J’ai la même chose que ce que décrivent toutes les personnes et cela n’est pas très encourageant. Cela correspond pour moi au moment où je me suis fait arracher 2 dents de devant afin de pouvoir mettre un squelettique 2 mois plus tard. Ma langue a commencé a brûlé à peu près à ce moment là et du coup, je ne supporte pas le squelettique et le contact avec le métal. C’est aussi au moment où le cardiologue m’a prescrit un médicament pour ralentir le cœur et l’hypertension artérielle. Voilà les 2 événements qui me sont arrivés quand ça a commencé. J’ai vu des médecins (stomatologue, ORL, médecin traitant, dentiste) mais aucune réponse, aucun remède, c’est désespérant et parfois invivable. Merci de m’avoir lue

  17. Suite à mon commentaire se laver les dents avec de l’eau et du sel ou bicarbonate ça aide car le dentifrice ça brûle encore plus fort. Bain de bouche eau sel, prendre une cuillère à thé de miel avec huile essentielle de tea tree ca fait du bien. Quand il me manque trop de salive je prends quelques gorgées de liqueur (soda) genre ginger ale ou autre. Des pastilles fortes et surtout boire de l’eau.

  18. Bonjour moi aussi cela fait1 an et demi de CALVAIRE !! J ai même subit une opération de l estomac ( nissen) il m on ouvert l estomac en deux pour ensuite l entourer autour de l œsophage car petit reflux mais aucun résultat. J ai le bout de la langue gonflé et rouge les gencives et les lèvres en FEU et tout les jours je n ai plus de corde vocales car très très irritées. J ai 55 ans et je pense que tout ces symptômes font partie de certaines maladies de l humain qu aucun médecin sur cette planète ne peux guérir je . J ai moi aussi fait tout les spécialistes possibles et pris tout les médicaments pour calmer ce symptôme ( traitement hormonal, inibhiteur de la pompe à proton pour l estomac est…) Il faut faire avec je suis découragée. Bon courage à toutes

  19. Bonjour,
    J’ai exactement tout ses symptômes depuis quelques mois et je n’en peux plus.
    Le matin ça va et plus j’avance dans la journée et plus la douleur est intense. Le soir c’est horrible comme ça brûle et comme ça m’oppresse.
    J’ai envie de m’arracher les dents et la langue.
    J’ai 51 ans et j’ai depuis 6 mois des plaquettes sur les dents (des bagues) pour redresser mes dents.
    L’orthondontiste me dit que mes douleurs ne viennent pas de mon appareil dentaire. Pourtant depuis le début, je lui dis que j’ai vraiment très dur à le supporter.
    Je lis partout que ça peut être lié au stress. Alors oui c’est vrai, je suis stressée très très fort. J’ai malheureusement perdu mon fils de 17
    ans il y a 3 ans.
    Je ne sais pas qui aller trouver pour parler de ces douleurs car visuellement rien ne se voit. Je culpabilise car j’ai l’impression de me plaindre pour rien.
    Avez vous été voir des spécialistes?
    Mais pourquoi ai-je ses symptômes là maintenant ?

  20. Je crois avoir ce syndrome aussi ,cela a commencer après un nettoyage chez le dentiste j’avais aussi une gingivite !Lhygieniste dentaire m’a dit lorsque je suis retourné la voir que c’était normal que ma bouche brûle un certaine temps car elle avait déplacer mes bactéries dans ma bouche .Mais là ça fait plus de 3 mois que ça brûle et j’ai toujours la bouche sèche seul la gomme m’aide un peu je fait des bain de bouche avec de la clorexidine sinon rien de fonctionne !!!!c l’enfer …..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denturologistes du Quartier - logo

Bienvenue sur notre site web ! Nous sommes ravis de vous accueillir ici. Nous sommes orientés vers la satisfaction de nos patients et notre but est de fournir une expérience positive et efficace à chaque rencontre.  

Nous sommes situé au
3065 chemin Chambly à Longueuil, J4l 1N3

© 2023 Denturologistes du Quartier. Tous droits réservés.

Régime Canadien de Soins Dentaires

Les denturologistes du Quartier sont fiers de vous informer qu’ils  sont des fournisseurs de soins inscrits au Régime Canadien de Soins Dentaires.

RCSD

Denturologistes du Quartier - logo

Nous sommes ravis de votre visite sur notre site web. Nous sommes orientés vers la satisfaction de nos patients et notre but est de fournir une expérience positive et efficace à chaque interaction. 

Nos Services

Follow Us :

© 2020 Mebeland by Jegtheme. All Rights Reserved.